Opération anti-braconnage avant ouverture de la chasse

vendredi 4 octobre 2019
par  Administrateur
popularité : 7%

Communiqué de presse - 14 septembre 2019

Opération anti-braconnage avant ouverture de la chasse

En cette veille d’ouverture générale de la chasse du dimanche 15 septembre, les plaines du Nord regorgent de gibier qui attire la convoitise de braconniers locaux et itinérants.
En cette période sensible, la police de l’Environnement de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) mobilise ses forces afin de préserver la faune sauvage et les intérêts des gestionnaires de territoires.
Dans la soirée du jeudi 12 septembre sur la commune de BONDUES, les inspecteurs de l’environnement du département renforcés d’agents des brigades mobiles d’intervention au rayon d’action national interpellent deux individus qui se livrent au braconnage des lièvres, perdrix et potentiellement chevreuils.

Crédit photographique : ONCFS
Arme saisie lors de l’opération

A la suite de signalements, les agents de l’ONCFS mettent en place un dispositif de surveillance sur le site de l’aérodrome de BONDUES.
C’est vers 18h00, au moment ou commence la période d’activité du gibier que les inspecteurs de l’environnement voient venir deux personnes depuis une aire de stationnement dédiée aux populations itinérantes, ceux-ci investissent une friche proche de l’aérodrome richement pourvu en lièvre et perdrix.
L’attention des inspecteurs est immédiatement attirée par l’arme particulièrement courte que l’un des deux hommes tente de dissimuler le long de son corps.
C’est environ 30mn plus tard que le tireur et le traqueur sont interpellés en action de chasse avant d’avoir pu infliger de pertes à la faune sauvage. Lors du contrôle, le traqueur prend les jambes à son cou pour échapper aux inspecteurs de l’environnement qui procèdent rapidement à son interpellation après qu’il leur ait fait face dans la position du boxeur.

Le tireur, plus calme, remet son arme dont une balle est toujours engagée dans la chambre de tir, il s’agit d’une carabine de calibre 22 Long Rifle trafiquée afin de faciliter sa dissimulation et augmenter sa performance.
La crosse de cette carabine a été coupée et nettement raccourcie, le canon scié a été usiné afin de créer un pas de vis permettant de fixer un silencieux, le dispositif de visée installé sur le canon est quant à lui redoutable, il s’agit d’un matériel dit « point rouge » classiquement utilisé sur les armes de chasse du grand gibier (cerfs, sangliers) qui permet à la fois un tir rapide et précis sur un animal en mouvement. L’arme à feu est approvisionnée grâce à un chargeur de 5 cartouches permettant un réarmement rapide par simple action de la culasse.
La physionomie de cette arme à feu aménagée pour le braconnage n’est pas sans rappeler les armes utilisées par la grande délinquance tel que nous en voyons assez rarement dans une carrière de policier de la nature. La configuration de cette carabine la classe en catégorie B dans la réglementation relative à la détention des armes, le port et la détention sont soumis à autorisation préfectorale.

Ce calibre 22LR non autorisé pour la chasse dans le département du nord pour des raisons de sécurité peut occasionner des blessures graves ou mortelles à plus d’un kilomètre. Le chasseur trop pressé pour attendre l’ouverture fait l’objet d’une procédure judiciaire qui sera transmise au parquet du tribunal de grande instance de Lille pour chasse sans permis de chasser, en temps prohibé, sur le terrain d’autrui, avec une arme interdite, il risque une peine de 1500 euros d’amende pour chacune de ces contraventions de chasse. les 2 délits relevés au titre de l’absence d’autorisation de détention et port d’arme prohibée font encourir des peines de 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende.

Le traqueur trop véhément est quant à lui susceptible de poursuite pour obstacle aux fonction des inspecteurs de l’Environnement, délit puni d’une peine pouvant atteindre 6 mois de prison et 15 000 euros d’amende.
L’arme de chasse et les munitions ont été saisies, les deux individus ont été remis à la police nationale. Deux contrevenants à la police de la chasse avaient déjà été interpellés en août sur le même site.

Pour télécharger le communiqué de presse :

PDF - 247.6 ko
Communiqué de presse - 14 septembre 2019


http://www.oncfs.gouv.fr/Actualites...

Météo

Ville(FRXX1309)

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 29 mars 2019

Publication

560 Articles
15 Albums photo
Aucune brève
13 Sites Web
25 Auteurs

Visites

68 aujourd'hui
68 hier
140495 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés